Le curcuma, cet allié naturel : comment mieux l’assimiler ?

De la même famille que le gingembre, mais de couleur orange, le curcuma est une plante qui pousse en Asie et qui est consommée sous forme de poudre. Cette plante est forte de nombreux bienfaits. Le curcuma est aujourd’hui connu et utilisé à travers le monde comme plante médicinale, mais aussi comme colorant et épice. Découvrez dans cet article les bienfaits de cette plante et les différentes façons de l’utiliser pour qu’elle puisse être mieux assimilée par l’organisme.

L’action de la curcumine sur notre santé

Le curcuma est l’un des aliments les plus antioxydants que l’on peut trouver, et ce grâce à son principal agent actif, la curcumine. A l’état naturel, la curcumine est mal assimilée par l’organisme. Les compléments alimentaires utilisent des formulations de curcumine optimisée et testée afin de favoriser son assimilation par l’organisme.

La curcumine est à la fois un antioxydant et un anti-inflammatoire d’une grande efficacité. De nombreuses études ont démontré le pouvoir de cette plante dans l’amélioration de la santé. Elle est d’ailleurs considérée comme l’une des plantes médicinales les plus puissantes au monde. Outre ses bienfaits régénérants et protecteurs sur certains organes digestifs, le curcuma lutte aussi contre le diabète et prévient le cancer.

Chaque dose de curcuma a une action positive sur l’estomac, mais aussi sur le pancréas, le foie, la lymphe, les intestins, le sang et la vésicule biliaire. Il contribue par ailleurs au confort articulaire, au renforcement des défenses immunitaires et à la protection des cellules contre le stress oxydatif.

Mieux assimiler le curcuma

Conseils pour réussir votre cure de curcuma

La manière la plus traditionnelle de profiter de ses vertus est de l’utiliser comme épice en cuisine. Grâce à sa saveur poivrée et subtile, le curcuma se marie avec de nombreux plats, mais aussi des boissons. À ce titre, il est conseillé d’en consommer plus d’une cuillère à thé par jour. Pour faciliter son absorption, l’idéal serait de l’associer au poivre ou à d’autres épices comme le gingembre. Lors de vos préparations, il est également préférable d’associer le curcuma à de la matière grasse comme l’huile d’olive et le beurre pour favoriser son assimilation.

Pour plus d’efficacité et éviter les troubles digestifs, il est conseillé l’utilisation sous forme de complément alimentaire. En effet la concentration en curcumine est beaucoup plus élevée et son assimilation optimisée pour garantir sa biodisponibilité. La dose prescrite est souvent d’un comprimé par jour, de préférence au petit-déjeuner avec un verre d’eau.

Enfin, vous pouvez aussi profiter des bienfaits du curcuma en infusion. Deux options s’offrent à vous : réaliser une infusion de poudre de curcuma avec des grains de poivre noir dans de l’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes, ou faire bouillir une racine de curcuma pendant 3 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *